Voir le graphisme comme un investissement

Transmettre le bon message en communication

La communication, dans sa définition la plus simple qui soit, c’est le fait de transmettre un message. Le processus de communication fonctionne de cette manière :

Un émetteur envoie un message à un récepteur, grâce à un canal de transmission.

Dans l’étude de ce processus, il faut aussi prendre en compte le contexte d’envoi de ce message (sociologique, géographique, historique…)

Mais comment faire pour transmettre le message souhaité, et qu’il soit perçu de la même façon de l’envoi à la réception ? Mais aussi, comment choisir le bon canal de transmission ? Je t’explique tout ça ici !

 

Bien définir le public visé par notre message

Tu peux avoir l’impression qui tu ne communiques que pour tes prospects et tes clients. Mais il y a en réalité bien plus de cibles différentes que tu peux avoir envie de toucher. En voici quelques unes :

  • Les prescripteurs : ce sont les personnes qui vont pouvoir parler de ton produit et te recommander
  • Les utilisateurs : quand la personne qui achète n’est pas la personne qui va utiliser le produit (le cas le plus évident est quand un adulte achète un jouet à son enfant)
  • Les journalistes : vouloir toucher les journalistes peut te permettre d’être cité dans leurs articles par la suite
  • Des fournisseurs ou des distributeurs : tu peux également trouver de nouveaux partenaires commerciaux de cette manière

 

Bien choisir le média à utiliser 

Afin de toucher la bonne personne pour lui transmettre un message, tu vas devoir passer par un canal de transmission ou média. Et tu dois le choisir avec soin si tu veux être sur que cette personne y sera sensible.

Je vais caricaturer un peu pour te faire comprendre la nécessité de choisir le bon canal : tu ne pourras pas transmettre un message à des personnages âgées par un réseau social comme Snapchat ou Tik Tok. Il faudra plutôt utiliser la télévision, ou la presse spécialisée.

 

Maintenant, il faut travailler le contenu de ton message 

En connaissant parfaitement la cible à qui tu t’adresses, tu seras plus en mesure de définir le bon message à lui transmettre. Pour ça, tu vas devoir te mettre dans sa peau afin de personnaliser le message au maximum. Tu peux par exemple :

  • Choisir des termes qui parlent à ta cible
  • Opter pour un ton spécifique : dynamique ou très formel par exemple
  • Évoquer un sujet d’actualité
  • Choisir le bon timing 
  • Faire passer une émotion spécifique

 

Et enfin, je te conseille de faire des tests. Si tu souhaites par exemple utiliser la publicité Facebook, tu as la possibilité de créer plusieurs versions de ton annonce et de voir celle qui fonctionne le mieux.

Le meilleur conseil que je puisse te donner est de prendre le temps d’essayer, quitte à te tromper. Mais même un échec en communication n’en est pas un : c’est une occasion de mieux comprendre sa cible, et d’analyser ce qui n’a pas fonctionné.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *