Découvre mon processus créatif

Même si aucun projet de création graphique ne se ressemble, il est important pour moi de suivre un certain nombre d’étapes précises lors de mon processus créatif pour m’inspirer et exploiter au maximum ma créativité.

Je vais prendre l’exemple de la création d’un logo pour t’expliquer comment je fonctionne pour la conception.

 

Première étape : m’imprégner du domaine d’activité 

Je lis des articles, tous les sites web de la première page de Google, je visite les sites des concurrents, leurs réseaux sociaux… Bref, je cherche à devenir une experte dans le domaine d’activité de ma cliente ! Parfois, c’est un domaine qui me parle beaucoup et que je maitrise plutôt bien, mais il m’arrive aussi de faire des chouettes découvertes !

 

Deuxième étape : analyser les envies de ma cliente 

Pour la création des logos, je demande à mes clientes de remplir un cahier des charges assez précis pour avoir le maximum d’informations sur ce qu’elles veulent. Il y a notamment la question : 3 mots que vous voulez que votre logo inspire. Ces 3 mots sont extrêmement important pour moi : ils me permettent de définir un univers, d’associer des symboliques au logo, des couleurs…

 

Troisième étape : regarder des photos 

Ca peut paraître bizarre, mais au lieu de regarder des logos existants de ce domaine d’activité, je commence par regarder des photos qui évoquent un peu le domaine. Parfois, c’est aussi des photos que ma cliente m’a envoyé. Ces photos peuvent m’inspirer des associations de couleurs, mais aussi des formes, des symboles…

 

Quatrième étape : voir ce qui se fait 

C’est seulement à cette étape que je regarde l’univers graphique des concurrents. Mais je ne le fais pas dans l’idée de m’en inspirer, mais au contraire, pour permettre à ma cliente d’avoir un logo qui se démarque ! Si il faut bien sur rester dans une même thématique, un même univers, je ne trouve pas qu’il soit judicieux d’utiliser les mêmes codes, les mêmes couleurs…

 

Dernière étape : créer !

Sur papier d’abord, pour laisser libre cours à toute ma créativité, puis sur l’ordinateur. En général, les propositions que je vais faire sont une évidence pour moi, après avoir suivi toutes ces étapes pour m’inspirer. J’ai une idée assez précise de ce que je veux, et je peux donc le retranscrire sur mon logiciel.

Même si je ne suis pas à l’abri d’avoir une idée qui s’avère au final complètement nulle ! Si c’est le cas, je « laisse mijoter » un jour ou deux, et je reviens sur le dessin : ça me permet de pendre du recul et de savoir ce que je dois modifier pour que le logo colle mieux à ce que j’avais en tête.

 

Voilà plus ou moins ce qui se passe à chaque fois que je conçois un logo. Ce sont des étapes indispensables pour moi afin d’exprimer ma créativité du mieux possible.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *