Met en place ton mix marketing

Mix marketing : comment le mettre en place ?

Dans le cadre de ta stratégie marketing, tu as réfléchi à ton mix marketing. Tu as établi des stratégies pertinentes et cohérentes pour chacun des éléments qui le composent (les 4P, les 7P, les 10P…) et tu es prêt à appliquer ces stratégies à ton entreprise.

Récapitulons quels sont les stratégies auxquelles tu dois penser pour établir ton mix marketing :

  • Produit
  • Prix
  • Promotion
  • Distribution

Mais aussi, de façon optionnelle : 

  • La relation client
  • Les processus
  • Preuve ou promesse de vente
  • Le marketing de permission
  • La « purple cow » : la stratégie de différenciation
  • Les partenariats

Retrouve en détail tous ces éléments dans mon article Zoom sur le mix marketing.

 

Quelles sont les étapes à respecter ?

Mettre en place autant de stratégies et réfléchir à autant d’éléments prend du temps. C’est un travail qui se fera sur une longue période pendant les débuts de ton entreprise. A vrai dire, tu n’auras même jamais réellement terminé de peaufiner ta stratégie marketing. Il est donc nécessaire de respecter quelques étapes afin de ne pas perdre de temps inutilement et de pouvoir appliquer les meilleures stratégies possibles.

Les étapes à suivre sont tout d’abord les étapes classiques de la stratégie marketing : analyse, diagnostic, objectifs, choix stratégiques. Nous allons voir ça de plus près :

 

La première étape est l’analyse de ton marché, de ton entreprise (si elle est dejà existante) ou de tes propres forces et faiblesses. Ces analyses vont te permettre de bien cerner tous les éléments qui sont externes à ton entreprise (tes concurrents, les pouvoirs, les lois en vigueur, les habitudes de consommations…). Tu ne dois pas négliger cette partie, même si tu penses que ton marché est « simple » : il y a toujours des détails qui peuvent t’échapper et qui pourtant, changeront la donne.

Analyser ton entreprise va te permettre de poser un diagnostic : quelles sont les forces que tu peux facilement utiliser, mais aussi sur quelles faiblesses tu vas devoir travailler pour faire fonctionner ton entreprise. C’est également primordial pour te permettre de mieux juger les menaces et les opportunités qui sont faces à toi dans le marché. Je vais te donner un exemple.

Imaginons que les habitudes de consommation dans ton marché impliquent que les dirigeants d’une entreprise se mettent en avant et incarnent entièrement leur entreprise et leur produit. Tu n’es cependant pas très à l’aise avec l’idée de te dévoiler comme ça : voici une faiblesse sur laquelle tu dois travailler si tu veux pouvoir saisir l’opportunité.

Tu vois où je veux en venir ? Avec ce diagnostic, tu auras donc deux choix : t’adapter au marché tel qu’il est actuellement, analyser et reproduire ce qui fonctionne, ou bien innover et chercher à sortir du lot grâce à des stratégies très bien préparées.

 

La seconde étape après la partie analyse et diagnostic est le choix des objectifs.

Je t’en parle souvent, mais avoir des objectifs est nécessaire pour pouvoir faire évoluer ton entreprise. Ils seront ton cap, ta boussole, et t’assurerons de toujours aller dans la bonne direction. Mais fixer des objectifs ne s’improvise pas et ne se fait pas au hasard.

Il peut s’agir d’objectifs :

  • de chiffre d’affaire
  • d’image
  • de communication
  • de notoriété

 

Après avoir fixé des objectifs, il est désormais temps de te positionner dans ton marché ! Tu peux choisir différentes stratégies de positionnement : chercher à innover, être un suiveur, vouloir challenger le leader… Ce choix t’appartient et il sera déterminant pour le reste de ta stratégie marketing.

 

Après le positionnement, tu peux désormais penser à une étape primordiale : ta stratégie de ciblage. Pourquoi cette stratégie est aussi importante ? Car toutes tes actions, tous tes choix stratégiques, toute ta communication, doivent aller dans le sens de ton client idéal. Le connaitre, c’est être en mesure de lui parler, de concevoir des offres adaptées pour lui, et surtout de l’inciter à acheter tes produits, de faire de lui un ambassadeur de ta marque.

C’est donc un élément déterminant !

 

Après avoir réfléchi à tout ça et suivi toutes ces étapes, il est temps de réfléchir à ton mix marketing. C’est ici que les 4P, les 7P ou les 10P rentrent en jeu : tu as toutes les cartes en mains pour opter pour les meilleures stratégies selon les habitudes de ton marché, selon les opportunités à saisir, selon le positionnement que tu veux occuper, et selon ton client idéal.

Voyons maintenant comment mettre en place concrètement les stratégies de ton mix marketing.

Comment mettre en place tes stratégies ?

On y est : tu as suivi toutes les étapes du plan marketing, tu as défini avec précision tes objectifs et ton client idéal, et tu as travaillé sur les stratégies de mix marketing. Il est temps désormais d’appliquer ces stratégies à ton entreprise.

Certains des éléments seront assez évidents à mettre en place, selon leur ordre d’importance. Tes stratégies de produit et de prix, une fois définies, se mettront en place presque toutes seules.

Ta stratégie de promotion (communication) devra être détaillée dans un plan de communication précis.

Tu peux d’ailleurs retrouver un plan de communication prêt à remplir dans ma boîte à outils spéciale créateurs d’entreprise !

Pour obtenir ton accès, clique ici 🙂

La stratégie de distribution pourra se mettre en place sur le long terme. Si tu vise par exemple des circuits courts pour tes produits, tu devras chercher des partenaires revendeurs, c’est quelque chose qui se fera petit à petit et que tu devras sans cesse développer.

Ta stratégie de différenciation (Purple Cow) devra être réfléchie et appliquée en amont, selon les choix que tu vas y faire. Il t’appartient de déterminer sur quels éléments tu voudras être différent de la concurrence.

La relation client est une stratégie à mettre en place et à suivre sur le long terme. Tu peux débuter par la rédaction de modèles de mail ou de message pour tes réseaux sociaux par exemple (envoi de devis, prise de rendez-vous, prospection à froid, fin de la collaboration, remerciement après un achat…). Ces modèles te permettront de définir une ligne directrice pour la suite.

La preuve ou promesse de vente doit être définie à l’avance et « martelée » tout au long de la vie de ton entreprise. Elle fait partie de ton positionnement et doit donc être mise en avant dans toute ta communication (site web, réseaux sociaux, démarchage, networking…)

 

 

A présent, tu possèdes toutes les clés pour mettre en place les stratégies de ton mix marketing. Tu as aussi pu voir quelles étapes tu dois impérativement suivre avant d’en arriver là. Ton mix marketing ne doit pas être négligé et tu devras certainement le retravailler pour mettre à jour ta stratégie en même temps que ton entreprise évolue. Je te conseille d’y jeter un oeil tous les 6 mois afin de vérifier que toutes tes stratégies sont toujours en accord avec ce que tu souhaites faire.

 

 

Découvre mon accompagnement en stratégie marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *