Comprendre les tarifs d’un graphiste

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’un sujet sensible et très tabou ! Il s’agit des tarifs du graphiste. Et des freelances en général. Car je trouve qu’il y a une dévalorisation assez dingue de certains métiers, notamment les métiers « créatifs« . Alors je suis désolée, mais aujourd’hui je vais peut être mettre les pieds dans le plats. Parce que oui je suis graphiste par passion, c’est un métier qui me rend très heureuse, qui stimule ma créativité et me pousse à me dépasser sans cesse. Pour autant, c’est mon métier, et je l’exerce pour en vivre. Je ne peux pas me permettre d’offrir mes services pour la beauté du geste. Et je pense parler au nom de plus ou moins tous les graphistes en disant ça.

 

C’est pour ça que j’ai voulu vous faire cet article, pour vous expliquer un peu mes tarifs. Je vais prendre pour exemple mon pack sur la création de logo & charte graphique, et vous décomposer un peu tout ça.

 

Actuellement ce pack est à 550€, et pour résumer il comprend : 3 propositions de logo, une palette de couleurs, un ensemble de typographies, un set d’icones et une banque d’images. J’ai estimé que j’en avais pour 2 jours de travail complet, à raison de 7 heures par jour.

 

Soit : 14 heures de boulot, et là je ne compte que la partie création. J’ajoute à ce temps 3 heures de « relation client » : création et envoi du devis, de la facture, échanges de mail, appels téléphoniques

 

J’ai donc estimé un total de 17 heures de travail pour ce pack. Donc 550€ / 17 heures de travail = un tarif à 32€ de l’heure

 

Voilà pour la décomposition en terme de temps de travail.

 


Maintenant, je vais vous décomposer mes revenus sur ce pack.

 

Dans ces 550€, il y a :

  • le salaire que je me verse à la fin du mois
  • mes charges sociales, impôts, CFE…
  • une partie que j’épargne pour ma retraite, mes congés, en cas de maladie, etc.
  • une autre partie qui sert à mes dépenses pro : logiciels, hébergement de mon site, achats divers…

Donc en fait, j’encaisse à peu près 60% de ces 550€. Et si on re-calcule donc mon tarif horaire, il chute nettement. Mais pour le moment, c’est la somme que je souhaite gagner, en prenant en considération mon temps de travail, mes frais, mes dépenses pros et persos… Mais c’est un tarif qui va certainement évoluer au fil du temps.

 

De plus, quand vous payez les services d’un graphiste, vous payez également pour ces années d’études, ses logiciels, son matériel informatique… Et puis, il faut aussi se souvenir que l’on ne passe pas 30 jours dans le mois à faire du graphisme pour des clients : il y a toute la partie communication, prospection, comptabilité, marketing

 

 

Petit récap des choses à retenir :

  • Le tarif est calculé selon un tarif horaire
  • Il faut aussi compter tout le temps qui n’est pas facturé : administratif, communication, prospection…
  • Il faut inclure dans ce tarif : les charges, les impôts…
  • Un auto-entrepreneur n’a pas de congé payé ni d’arrêt maladie : c’est à nous de nous organiser pour compter ça dans nos revenus
  • Comme toute entreprise, nous avons des frais : logiciels, formations, matériel…

 

 

J’espère vraiment que cet article sera utile, qu’il permettra de se rendre compte de tout ce qui se cache derrière un prix affiché sur un site web. On ne peux pas se permettre de raisonner avec un freelance comme avec un salarié. Si vous avez des questions là-dessus, n’hésitez pas à me contacter !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *